Grippe aviaire : renforcement des mesures de biosécurité

Suite à la présence de cas de grippe aviaire aux Pays-Bas mais également en Allemagne et au Royaume-Uni, le Ministre de l’Agriculture et de l’Alimentation Julien Denormandie a décidé de faire passer de « modéré » à « élevé » le niveau de risque d’introduction du virus influenza aviaire par l’avifaune en France dans les départements traversés par les couloirs de migration de ces oiseaux sauvages (dont l’Isère).

À compter du 6 novembre 2020, les mesures de prévention suivantes sont rendues obligatoires en Isère :

  • claustration des volailles ou protection de celles-ci par un filet avec réduction des parcours extérieurs interdiction des rassemblements d’oiseaux (exemples : concours, foires, expositions avicoles)
  • interdiction de faire participer des oiseaux originaires d’Isère à des rassemblements organisés dans le reste du territoire national
  • interdiction des transports et des lâchers de gibiers à plumes
  • interdiction d’utilisation des appelants
  • surveillance quotidienne de la santé des oiseaux dans les élevages commerciaux
  • interdiction des compétitions de pigeons voyageurs
  • vaccination obligatoire dans les zoos pour les oiseaux ne pouvant être confinés ou protégés sous filet.

En téléchargement :
communiqué de presse du 5 novembre 2020
consignes et mesures à mettre en place par les détenteurs de volailles ou d’oiseaux captifs
certificat de détention d’oiseaux dans le cadre d’un foyer de grippe aviaire 
déclaration de détention d’oiseaux en ligne

Travaux de déploiement de la fibre optique

Dans les deux prochains mois, l’entreprise O.T. Engineering procédera sur l’ensemble de notre territoire à une première phase de travaux de déploiement de la fibre optique.
Ainsi, en fonction de l’avancée de ceux-ci, la circulation pourra être alternée par des feux tricolores dans les secteurs suivants : route de la Creuse, route du 8 mai 1945, rue du 11 novembre, route de la Reverdière, RN 75 (en agglomération), route d’Italie, RD 1006 (en agglomération), intersection rue Aristide Briand et rue de la République, intersection rue Voltaire et rue de la Liberté, RD 1075 (en agglomération).

Nous vous remercions de votre prudence et du respect des consignes de sécurité routière.

Déclarez vos ruches avant le 31 décembre

La déclaration de ruches est une obligation annuelle pour tout détenteur de colonies d’abeilles, dès la première ruche détenue.
Elle participe à :

  • La gestion sanitaire des colonies d’abeilles,

  • La connaissance de l’évolution du cheptel apicole,

  • La mobilisation d’aides européennes pour la filière apicole française,

Elle doit être réalisée chaque année, entre le 1er septembre et le 31 décembre, en ligne, sur le site : http://mesdemarches.agriculture.gouv.fr/.

Toutes les colonies sont à déclarer, qu’elles soient en ruches, en ruchettes ou ruchettes de fécondation.

En cas de besoin, contactez le service d’assistance aux déclarants par mail à l’adresse suivante : assistance.declaration.ruches@agriculture.gouv.fr.

À noter : pour les nouveaux apiculteurs ou les apiculteurs souhaitant obtenir un récépissé de déclaration actualisé, il est possible de réaliser une déclaration hors période obligatoire (entre le 1er janvier et le 31 août. Cette démarche ne dispense cependant pas de la déclaration annuelle de ruches (à réaliser obligatoirement entre le 1er septembre et le 31 décembre)

Distribution masques en tissu mercredi 4 et jeudi 5 novembre

Si vous avez besoin de masques, la commune et les élus de la commission vie locale distribueront des masques en tissu lavables les mercredi 4 et jeudi 5 novembre prochains.
Pour respecter les mesures de distanciation sociale, la distribution aura lieu en extérieur devant la mairie des Abrets, de 9h à 12h.
Cette distribution se fera dans la limite des stocks disponibles.
Les masques en tissu sont lavables et réutilisables et devront être lavés une première fois avant utilisation.
N’oubliez pas de vous munir de votre autorisation de sortie.

Hommage à Samuel Paty & rentrée scolaire

Mise à jour du 30 octobre 2020
En raison de la situation sécuritaire, suite à l’attentat dans les Yvelines, puis celui de Nice jeudi matin, les autorités veulent éviter les attroupements d’élèves devant les établissements scolaires.

Aussi, la rentrée du 2 novembre, initialement prévue à 10h pour l’hommage à Samuel Paty, s’effectuera aux heures habituelles.
L’hommage à Samuel Paty aura lieu en classe dans la matinée.

 

Organisation initialement prévue
La reprise des cours le lundi 2 novembre débutera, dans toutes les écoles, par une matinée d’hommage à Samuel Paty, assassiné le vendredi 16 octobre, et par l’affirmation, à travers cet hommage, de l’unité de la communauté éducative tout entière autour de la défense des valeurs de la République, de la liberté d’expression et du principe de laïcité.
Dans cette perspective, une organisation spécifique est portée à la connaissance des parents et élèves.
Les équipes éducatives se réuniront jusqu’à 10 heures afin de partager leur émotion et d’envisager collectivement l’organisation de la matinée.
Les élèves seront pris en charge par leurs professeurs à partir de 10 heures.
Tous les parents qui le pourront sont invités à déposer leurs enfants à l’école à 10h.
Néanmoins, une garderie sera assurée de 8h30 à 10h par la Municipalité. Les enfants seront pris en charge dans leurs écoles respectives et encadrés par les agents municipaux disponibles en fonction de leur heure d’arrivée.
À 10 heures, les élèves rejoindront leurs enseignants pour une séance pédagogique en classe. Ce temps permettra aux enseignants de répondre aux questions des élèves sur l’attentat et engagera une réflexion autour des valeurs de la République, de la liberté d’expression et du rôle de l’École.
Dans un troisième temps, un hommage solennel sera rendu à Samuel Paty. Élèves, adultes et élus, se réuniront pour entendre la lecture d’un texte de Jean Jaurès par les directeurs d’école avant d’observer une minute de silence à 11h15.
De la maternelle au CE2, la séance dans la classe sera suivie d’un temps calme dans des modalités pédagogiques adaptées aux âges et niveaux des élèves.
Benjamin Gastaldello, Maire, Hélène Pégoud, adjointe en charge des affaires scolaires et l’ensemble des élus du conseil municipal, remercient les parents qui, en ce matin particulier, participeront au bon déroulement de la rentrée scolaire.

Autorisation du maintien de l’ouverture des commerces non alimentaires

Benjamin Gastaldello, Maire des Abrets en Dauphiné et la Municipalité souhaitent apporter leur soutien aux commerces de proximité en prenant un arrêté municipal autorisant la ré-ouverture des commerces non alimentaires en centre-ville des Abrets en Dauphiné à compter du 31 octobre.
Cet arrêté engage à une réflexion globale sur l’ouverture de tous les rayons des lieux de grande distribution.
Suite à la publication de cet arrêté, les commerçants des Abrets en Dauphiné, aux côtés du Maire, Benjamin Gastaldello, ont affirmé le caractère moral de l’arrêté municipal de maintien de l’ouverture des commerces non alimentaires.
Les vitrines des commerces seront allumées mais les grilles resteront baissées pour ne pas contrevenir à l’ordre public et aux mesures sanitaires de confinement.

Ateliers numériques itinérants et gratuits

Quand on bloque sur quelque chose ou qu’on ne connait pas la marche à suivre pour installer une application, c’est toujours mieux quand quelqu’un vous l’explique.
C’est ce que vous propose la MJC – EVS Les Abrets, en partenariat avec la commune. Rendez-vous avec votre matériel en mairie ou à la MJC et repartez avec des conseils et des solutions pour mener votre vie numérique sereinement !

Toutes les dates sont ci-dessous !
Les ateliers sont gratuits et répondent à vos besoins.

Vigilance, alerte et alerte renforcée sécheresse jusqu’au 30 novembre 2020

Suite au Comité Départemental de l’Eau du 11 juin  2020, je vous prie de bien vouloir trouver ci-joint l’arrêté préfectoral n°38-2020-06-23-005 du 23 juin 2020 plaçant le département de l’Isère en situation de Vigilance et d’Alerte Sécheresse jusqu’au 30 novembre 2020.

Vous trouverez cet arrêté sur le site internet : http://www.isere.gouv.fr/Politiques publiques/Environnement/Eau/Secheresse2/Secheresse

Mesures de restriction :
Le prélèvement et l’utilisation de l’eau sont limités ou interdits conformément aux dispositions définies sur les tableaux de l’annexe 1 de l’arrêté cadre 38-2018-05-30-006 du 30 mai 2018, repris en annexe.

En vigilance, aucune mesure de restriction est imposée. Les usagers sont toutefois invités à l’économie afin de retarder au maximum les mesures de restriction.

En alerte, des mesures de restrictions sont imposées :
Pour tous :
– Interdiction du lavage des voitures hors stations professionnelles ;
– Interdiction du remplissage des piscines de plus de 5m³ à usage privé ;
– Interdiction d’arrosage des pelouses, des espaces verts publics et privés, des jardins d’agrément, des golfs, et des stades et espaces sportifs, de 9H00 à 20H00 ;
– Réduction de moitié du débit dérivé alimentant les plans d’eau et des étangs par rapport au débit dérivé autorisé ;
– Interdiction de manœuvrer des ouvrages hydrauliques entraînant des lâchers d’eau ;
– Interdiction d’effectuer des travaux dans le lit du cours d’eau destinés à accroître ou maintenir le prélèvement.

Pour les communes :
– Interdiction de laver les voiries ;
– Interdiction de faire fonctionner les fontaines publiques en circuit ouvert sur l’eau potable.

Pour l’agriculture :
– Baisse de 15 % des prélèvements agricoles autorisés pour l’irrigation
Pour les autres prélèvements (hors irrigation ou assimilés domestiques) interdiction de prélever de 9h à 20h.

Pour l’industrie :
– Respect du niveau 1 de restriction sécheresse dans les arrêtés individuels d’autorisation d’exploitation des industriels (installations classées pour la protection de l’environnement).

Pour les gestionnaires de réseau d’eau potable :
– Renforcement du suivi des niveaux des captages et des forages d’eau potable, transmission des données à l’administration.

Envoi de masques aux collégiens de la commune

Afin de permettre à chacun d’appliquer les contraintes sanitaires liées à la lutte contre la Covid-19, la Municipalité des Abrets en Dauphiné a procédé à l’envoi postal d’un masque lavable et réutilisable de la Région Auvergne-Rhône-Alpes par enfant abrésien de plus de 11 ans scolarisé au collège.
L’envoi concerne les élèves scolarisés aux collèges Marcel Bouvier des Abrets en Dauphiné et Guillon de Pont de Beauvoisin.
Les enfants devraient recevoir leur masque dans le courant de la semaine.
Les enfants de la commune scolarisés dans d’autres établissements sont invités à venir récupérer leurs masques en mairie des Abrets, du lundi au vendredi de 8h30 à 12h et de 13h30 à 17h et le samedi de 9h à 12h.

 

Merci à tous !

En cette fin d’année scolaire très particulière, Hélène Pégoud, Adjointe aux affaires scolaires et l’ensemble des élus souhaitent vivement remercier tous les enseignants de la commune nouvelle pour leur professionnalisme et leur soutien dans la gestion de la crise sanitaire.
Ils se sont adaptés au pied levé pour enseigner d’une autre façon : mise en place de l’enseignement à distance, prêt de matériel informatique, préparation des copies et contact régulier avec les familles, pour ne laisser aucun enfant au bord du chemin.
Ils ont travaillé en toute intelligence avec les élus et services municipaux pour la réouverture des écoles au mois de mai et la préparation des différentes rentrées avec toujours le souci du bien être et de la sécurité des enfants.
L’implication des employés communaux doit également être saluée. Ils ont permis d’assurer la continuité du service public, pendant le confinement en accueillant les enfants des personnels soignants et prioritaires, et au moment de  la réouverture des écoles en prenant en charge des groupes d’enfants qui ont pu faire leur travail scolaire, des activités manuelles ou sportives.
Cela a permis d’accueillir plus d’élèves toujours dans le respect du protocole sanitaire.
Et enfin un grand merci aux cuisinières qui ont continué de régaler tout ce petit monde et d’apporter du réconfort à ces estomacs.
C’est grâce à cette cohésion de groupe que la crise a été traversée.
Merci et bravo à tous : enseignants, personnels, parents et enfants.
Bonnes vacances

La lutte contre l’ambroisie est l’affaire de tous !

L’ambroisie est une plante invasive dont le pollen est particulièrement allergisant. Auvergne-Rhône-Alpes est la région la plus touchée de France par cette infestation et par la diffusion de ces pollens.

La lutte contre l’ambroisie est un enjeu de santé publique dans notre région.

Presque 8% de la population régionale est concerné par des allergies à l’ambroisie. Celle-ci constitue donc un problème de santé publique.
La lutte contre l’ambroisie est inscrite dans le 3e Plan National Santé Environnement au titre de la prévention des allergies.

La dispersion des semences est principalement assurée par les engins agricoles, les engins de fauchage des bords de route et les transports de terre lors des chantiers de BTP. La contribution des oiseaux reste marginale.

Pour interrompre le cycle annuel de la plante et réduire le stock de semences dans les sols, les interventions sur les plants d’ambroisie (arrachage, fauche, déchaumage, désherbage,…) doivent avoir lieu avant la grenaison.

Si vous identifiez des plants d’ambroisie, adoptez le bon comportement en fonction du lieu.
Sur ma propriété : je l’arrache !
Hors de ma propriété et sur un terrain public, s’il y a seulement quelques plants : je l’arrache !

Je signale la zone infestée grâce à la plateforme Signalement Ambroisie :
www.signalement-ambroisie.fr ou par téléphone au 09 72 37 68 88.

Votre signalement sera communiqué à la mairie qui engagera les actions nécessaires à l’élimination des plants (par ses propres moyens sur l’espace public et en sollicitant les propriétaires de terrains privés).

Il existe également un plan de gestion de l’ambroisie à l’échelle intercommunale, la personne référente ambroisie est joignable au service environnement des Vals du Dauphiné.

Plus d’informations sur
•  le site du ministère de la santé,
•  le site de l’ARS Auvergne-Rhône-Alpes
• www.valsdudauphine.fr – 04 74 97 05 79

Étang de Malseroud : fermeture au public

La communauté de communes Les Vals du Dauphiné, en tant que gestion de l’Espace Naturel Sensible de Malseroud, procède à la vidange et au curage de l’étang pour son bon focntionnement.
Les travaux se poursuivront ces prochains mois avec le curage d’une partie de l’étang dans l’été et une remise en eau prévue à l’automne 2020.

Il est formellement interdit de pénétrer dans l’étang asséché, en raison des sables mouvants et de l’instabilité des berges.
Merci de respecter ces consignes.

Réouverture de la médiathèque

Chers lecteurs,

À partir du 18 mai, vous pouvez réserver vos ouvrages en ligne sur www.mediatheques.valsdudauphine.fr et ensuite prendre un rendez-vous pour un retrait drive aux Abrets.

À partir du 25 mai, la médiathèque rouvrira ses portes uniquement sur rendez-vous.
Vous serez invités à porter un masque pour entrer dans l’établissement.

MERCI DE PRENDRE RENDEZ-VOUS AU 06 03 72 58 56 du lundi au vendredi de 14h à 16h.

À son retour chaque couverture de livre sera désinfectée et placée en quarantaine.

Merci de votre compréhension.

Mairie des Abrets en Dauphiné | 1 place Éloi Cuchet 38490 LES ABRETS EN DAUPHINÉ | Tél. 04 76 32 04 80 | CONTACT