Issues d’une expérimentation menée dans les Parcs naturels régionaux de la Région Rhône-Alpes, les Centrales Villageoises sont des sociétés locales qui ont pour but de développer les énergies renouvelables sur un territoire en associant citoyens, collectivités et entreprises locales. Développement local, appropriation citoyenne des enjeux énergétiques, participation aux objectifs des territoires en matière d’énergies renouvelables, prise en compte des enjeux paysagers et exigences de qualité technique sont les valeurs phares mises en avant dans la Charte des Centrales villageoises. Les projets pilotes de Centrales Villageoises ont été accompagnés techniquement par Auvergne-Rhône-Alpes Energie- Environnement (qui continue de coordonner le réseau) et ont fondé la mise en place d’un modèle reproductible dans les territoires ruraux.

Le 27 février dernier, un public nombreux a assisté à la première réunion autour du projet de centrales villageoises initié par la commune des Abrets en Dauphiné. De prochaines réunions seront très bientôt organisées et ce n’est pas parce que vous avez manqué la première que vous ne pouvez pas vous investir dans le projet tout au long de sa concrétisation !

Plusieurs phases…

Présents lors de la rencontre de février, acteurs de la gestion de l’énergie et représentants de centrales villageoises en fonctionnement, ont déroulé les différentes phases du projet nécessaire à la réalisation d’une centrale de production d’énergie photovoltaïque aux bases solides. La mise en œuvre d’une centrale villageoise relève théoriquement de quatre phases : émergence, animation, développement, réalisation. Chaque phase permet de préparer les suivantes et de faire émerger des groupes ou regroupements de compétences, savoirs et savoir-faire en quête du but final.

… et autant d’occasion de prendre part au projet

Devant l’importance et le nombre de phases du projet de mise en œuvre de la centrale villageoise des Abrets en Dauphiné, vous pouvez toujours y prendre part. Votre toiture vous semble bien exposée et elle pourrait être porteuse de panneaux photovoltaïques ? Joignez-vous au projet de préfiguration de production d’énergie. La superficie de toitures exploitées conditionnera la puissance énergétique finale produite par la centrale. Toutes les toitures, qu’importe leur taille auront une importance dans le développement de la centrale villageoise. Ainsi, la toiture d’une habitation individuelle aura toute sa place dans une installation produisant 9 kWc (kilowatt-crête). Pour repère, sachez que 250 m2 exposés peuvent donner naissance à une centrale produisant 36 kWc quand 650 m2 génèrent jusqu’à 100 kWc. Vous avez des capacités administratives en comptabilité, en matière juridique ou en gestion de projets ? Participez à la phase d’animation qui questionnera le choix du type de société, définira les statuts et travaillera aux démarches de création. Vous maitrisez les outils et techniques de communication ? La phase de développement a besoin de vous pour déclencher et recueillir les souscriptions citoyennes. Vous avez quelques économies à placer dans le projet ? Avant la phase de réalisation vous pourrez apporter à la concrétisation de la centrale villageoise.

Le service développement durable est à votre disposition

Quelle que soit la situation dans laquelle vous vous trouvez, chaque initiative, chaque implication compte pour le développement du projet ! Ne soyez pas timide, le mouvement est en marche, rejoignez-le ! Contactez le service développement durable pour vous faire connaître au 04 76 32 04 80 ou par mail à : developpement-durable@les-abrets-en-dauphine.fr.

Il n'y a pas encore de commentaires

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués (*).

Mairie des Abrets en Dauphiné | 1 place Éloi Cuchet 38490 LES ABRETS EN DAUPHINÉ | Tél. 04 76 32 04 80 | CONTACT

Scroll Up